Dans le silence des saisons (14)

Publié le par Alain Surre

Dans le silence des saisons (14)

Comme une autre forme de présence
cette absence consentie dans la durée
et qui colle manifestement au poème

sans doute regarde-t-on plus souvent le ciel
l’horizon
bien sûr ici le cours des choses
les cycles et les affaires humaines
où l’on s’essaye à faire bonne figure
par quelque empressement étudié
avant que le regard n’y croise l’ombre discrète
d’un nuage

et puis voici qu’un orme
tout proche se secoue
bruit doucement à peine est-il présent
aussi ce peu de vent qui va et vient
fait frissonner légèrement
ce peu de vie séchée
ces quelques touches de couleur finement ciselées
et comme suspendues chuchotant dans l’espace
 à l’écoute des derniers frémissements
d’une saison qui ne veut pas céder.

 

N.D.L.R. :

Les textes de "Dans le silence des saisons" seront prochainement rassemblés dans un recueil…

Publié dans Les temps modernes

Commenter cet article