Bain de minuit.

Publié le par Sylviane Blineau

Bain de minuit.

BAIN DE MINUIT

 

 

En ses amarantes dentelles

Jouaient le ciel et ses lacunes

Sur les salines.

 

Minuit, les herbes froissées d'ondes.

 

Sans bruit, bien doucement,

J'ai capturé pour toi

Les plus diamantines

Parcelles de lune,

Éparpillées à ta blondeur,

A ta chair dévoilée.

 

Et tu as frémi sous mes doigts,

Tu as gémi contre ma bouche.

Long temps de ton plaisir,

Sous le lait des étoiles.

Mon attente immobile.

 

Puis,

Sans me regarder,

Fuyant cette couche,

Tu as hurlé contre le vent.

 

 

                                              Illustration : © Dominique Sachot

Publié dans ESSEBÉ

Commenter cet article

gérard salgas 17/07/2015 11:33

Poésie de la sensualité, comme à l'habitude, mais poésie avant tout... G.S.

Francis Etienne 15/07/2015 18:34

Superbe texte dont tu nous régales. Je suis toujours charmé par ce mélange de chair et d'astres.
Bonne soirée.
FE