Autodéfense

Publié le par Michel Gorsse

Autodéfense

 

Les routes se sont soulevées. Dos d’ânes montés en épingle, crevasses profondes, saignées dans le macadam sur tout le territoire. On ne roule plus, on ne peut plus relier un point à un autre en roulant. C’est la consternation automobilistique. Même la chaussée des villes s’est déformée, de vilaines ornières courent de partout et les essieux rompent un à un.

Comme personne n’explique le phénomène, on a mis ça sur le compte du réchauffement climatique. La planète se défend, la planète a pris les choses en main, nous certifie un scientifique, et de façon chirurgicale, en ciblant les axes routiers principaux pourvoyeurs de pollution.

Les chamanes, eux, disent que c’est la vengeance du cheval.

Commenter cet article