Desclaux (Gilbert) : Pastels.

Publié par L.H.

Desclaux (Gilbert) : Pastels.

Décousures ou cicatrices, des cals peut-être, de l'usure, du froissé, ces stries sur ton dessin ?
On dirait des vues microscopiques d'une âme imaginaire ou rêvée.
On dirait par ces pastels que tu refais le chemin de ta vie, que tu essayes de percer un mystère au-delà de la source.
Je pense aussi à une exploration.
L'exploration d'un songe.
C'est étrange, à les regarder longuement mon cœur bat plus fort, comme si je m'attendais à ce que quelque chose dans ton dessin craque, se déchire et fasse exploser mon angoisse existentielle.
On est si près et si loin tout à la fois de l'apaisement.
On dirait que tu montres le fil à vif de ton rasoir.
Et du nôtre aussi.


Michel Gorsse
avril 2014

20/12/2012.

20/12/2012.

23/12/2012

23/12/2012

28/04/2013

28/04/2013

13/05/2013

13/05/2013

07/04.2014.

07/04.2014.

08/04/2014.

08/04/2014.

18/04/2014.

18/04/2014.

23/04/2014.

23/04/2014.

Pavel Macek : Gravure sur bois.

Pavel Macek : Gravure sur bois.

Publié dans Plasticiens